Penser les effondrements

Penser les effondrements

Mycelium travaille depuis le début de son existence sur les questions d’effondrements. Notre intention est de nourrir et accompagner les nombreux débats qui ont lieu sur ces questions, en favorisant le dialogue entre différentes approches au sein de ces débats, y compris les approches critiques de la notion même d’effondrement(s), afin d’y permettre une lecture complexe et plurielle de ces enjeux.

Voici quelques traces de ces réflexions menées par Mycelium et par d’autres personnes ou organisations proches :

  • En 2017, Mycelium a co-organisé avec l’ASBL Terr’Eveille des rencontres résidentielles sur le thème des « effondrements et du travail de deuil » ainsi qu’une conférence avec le Réseau ADES sur « effondrement et luttes sociales ».
  • Mycelium a co-organisé, en 2018, le cycle « Cheminer à travers les effondrements« , avec Associations 21 et Rencontre des Continents. Ce cycle visait à favoriser un dialogue entre acteur.rice.s du monde associatif autour des questions d’effondrements et de la manière d’intégrer ces débats dans leurs organisations et leurs actions. Voir ici une synthèse de ces rencontres, rédigée par Guillaume Lohest ainsi que le document  « stratégies face aux effondrements »réalisé à la suite de ces rencontres.
  • Une reproduction graphique des processus de deuil en lien avec les questions d’effondrement, réalisée par Matthieu Van Niel.